LA LETTRE

 ACTU-PARIS

19 mars 21

Covid-19 : les nouvelles rues et places à Paris où il est interdit de boire de l'alcool

Vendredi 19 mars 2021, la préfecture de police a publié un nouvel arrêté indiquant les rues et les places à Paris où il sera désormais interdit de boire de l'alcool dès lundi. 

 

 

 

LEPARISIEN

19 mars 2021

La police n’ira pas à l’école Paradis
Destinée à devenir un poste de police municipale, l’école maternelle rouvrira finalement ses portes aux enfants à la rentrée de septembre. Pour une durée d’au moins un an. La police, elle, devra trouver d’autres locaux dans l’arrondissement.

 

 

 

 

 

LE PARISIEN

6 mars 2021

Evacuation des quais de Seine : le torchon brûle entre Anne Hidalgo et le préfet de police
Si la préfecture a reconnu «un dysfonctionnement dans la transmission de l’information», elle estime avoir agi dans le respect de la loi. La maire de Paris milite, elle, pour que les Parisiens puissent s’aérer librement.

 

 

ARTE
24 février 2021

Le musée de l’éventail,

un patrimoine en danger

 

 

 

 

 

Le Parisien
3 février 2021
Paris : école Paradis transformée en antenne de police, rien n’est joué
Les Verts et les communistes ont fait adopter des amendements en Conseil de Paris, pour que la concertation puisse reprendre. L’espoir renaît chez les parents d’élèves.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

CNEWS
3 février 2021
Paris : l'avenir de l'école maternelle de la rue de Paradis à nouveau débattu
L'école maternelle de la rue de Paradis (10e) ne deviendra pas un local de la future police municipale. Pas tout de suite en tout cas. Le Conseil de Paris a en effet voté la (ré)ouverture des discussions à ce sujet, mardi 2 février au soir. Celles-ci devront donc reprendre, bouleversant par la même occasion la carte scolaire de l'arrondissement pour l'année prochaine.


 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Le Parisien
1 février 2021
Paris : derniers recours pour éviter que l’école ne devienne un commissariat
Bronca des parents et des enseignants de l’école maternelle et élémentaire Paradis (Xe). Ils seront ce mardi devant l’Hôtel-de-Ville pour protester contre la transformation de l’établissement en poste de police municipale.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

ACTUPARIS
29 janvier 2021
L'unique musée de l'éventail à Paris menacé d'expulsion : un savoir-faire en danger 
Anne Hoguet, maître d'art éventailliste, se bat pour sauver son atelier et son musée situés dans le 10ème arrondissement de Paris. Elle a créé une cagnotte pour récolter des fonds.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Le Parisien
19 janvier 2021
Paris : le musée de l’Éventail a besoin d’air
Criblé par des dettes de loyers impayés, avec une menace d’expulsion, le musée privé de l’Éventail n’a plus d’issue. Anne Hoguet en appel à l’aide des Parisiens… et de la Ville.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Libération
5 juin 2020
Délinquance dans le nord-est de Paris : « Il y a les dealers et ceux qui volent à l’arraché »

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Association des Riverains
de la rue Gustave Goublier 
2 février 2020
Les rats rue Gustave Goublier Paris 10ème

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Alwihda Info 
8 Janvier 2020
Quand l’Afrique fait la honte à Paris

 

.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Le Parisien
13 novembre 2019
A Paris, les épiceries de nuit font cauchemarder les riverains
Des élus viennent de saisir le préfet de police pour demander la fermeture de problématiques épiceries de nuit partout dans la capitale. Le sujet devrait s’inviter au prochain Conseil de Paris.

 


 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

L’Express
9 février 2018
1,43 euro de l'heure: un coiffeur afro condamné pour "traite d'êtres humains".

Les 18 employés de ce salon de coiffure du 10e arrondissement de Paris, tous en situation irrégulière, étaient payés à la tâche pour l'équivalent de moins de 40% du Smic.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


L’Humanité
9 février 2018
Procès. Les coiffeuses du 57 obtiennent justice
Jeudi, le gérant du salon de coiffure du 10e arrondissement parisien a été condamné à de la prison ferme pour « traite des êtres humains » par le tribunal correctionnel de Paris.


 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Le Monde
8 février 2018
Prison ferme pour « traite d’êtres humains » dans un salon de coiffure parisien
Ces salariés étaient payés à la tâche, et leurs journées dépassaient souvent les dix heures sans pause, six jours par semaine

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

LIBÉRATION
22 décembre 2017
Strasbourg- Saint-Denis, balade composée
Façon originale de découvrir des villes, Bénédicte Sire propose de passer derrière les devantures des commerces. Au programme ce jour-là, le centre de la capitale, avec un petit déjeuner mauricien dans une galerie d’ex-chapeliers, des arts chinois ancestraux dans d’anciens lieux de perdition, une plongée dans l’histoire du music-hall, de la psychiatrie ou du dieu Ganesh…

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Le Monde
21 août 2017
Les rabatteurs des coiffeurs afro de Paris : ils font rire dans un film mais souffrent dans la vie
A Château-d’Eau, royaume des mèches afro, les « racoleurs », souvent Ivoiriens et sans-papiers, battent le pavé entre des salons impitoyables et des passants énervés.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


PANAME
7 juillet 2017
Autour de la rue du Faubourg Saint-Denis
Temps lecture : 26 min.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Le Monde
23 mai 2017
A Paris, le Faubourg Saint-Denis résiste à la mode
Dans cette période électorale, des journalistes du « Monde » revisitent les lieux qui ont marqué leur jeunesse pour raconter comment leur « petite France » s’est transformée.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


L’OBS
7 novembre 2016
A Paris, les coulisses toxiques des minisalons de coiffure
Les produits de coiffure et manucure peuvent être dangereux pour les employées, dans des commerces étroits et mal ventilés.

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

FILM
7 août 2016
BOULEVARD EN LUTTE
Boulevard de Strasbourg, 10ème arrondissement de Paris, le 24 juillet 2014, 18 coiffeuses et coiffeurs se mettent en grêve pour réclamer leurs droits.
Affrontant tout une organisation mafieuse, défiant l'Etat et le gouvernement, elles vont, dix mois durant, tenter de transformer un quartier, et plus encore...
Temps lecture : 46 min.

 

 

BOULEVARD EN LUTTE from Romain Kosellek on Vimeo

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Le Monde
10 avril 2015
Les coiffeurs sans papiers du « 57 » obtiennent leurs titres de séjour
Après un an de combat contre des patrons qui les exploitaient, quatorze coiffeurs afros ont obtenu vendredi un titre de séjour de quatre mois avec droit de travail.


 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


 Libération
9 février 2015
Château-d’Eau : les affaires emmêlées des coiffeurs afros
Un an après une grève sans précédent, les employés d’un salon essaient toujours d’obtenir justice. Enquête sur les pratiques obscures d’un quartier parisien où gérants et hommes de paille s’entendent pour échapper au fisc et exploiter des sans-papiers.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Le Monde
25 janvier 2015
Dans les salons de coiffure afro à Paris, la détresse derrière les tresses
Plaintes à répétition, grèves, infractions au code du travail... Derrière les vitrines de Château-d'Eau prospère une économie parallèle qui exploite les salariés.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Le Monde
23 janvier 2015
Magouilles au royaume de la beauté noire
Le vernis craque à Château-d'Eau, le quartier parisien dédié à la coiffure afro. Derrière les salons de coiffure et les vitrines exotiques prospère une économie parallèle qui exploite les salariés et fait régner l’omerta.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


L’Humanité
7 novembre 2014
Pas d’expulsion pour les 18 du 57, boulevard de Strasbourg
Première victoire judiciaire pour les dix-huit travailleurs sans papiers du 57, bd de Strasbourg (Paris 10e), en lutte depuis plus de trois mois pour obtenir arriérés de salaire et régularisation.

 

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Le Monde
6 novembre 2014
A Paris, les coiffeurs sans papiers du « 57 » échappent à l'expulsion
Jeudi après-midi, le tribunal de grande instance de Paris a jugé que 18 coiffeurs sans papiers pouvaient continuer à occuper le local dans lequel ils se battent pour faire reconnaître leurs droits depuis trois mois.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Le Monde
21 octobre 2014
Des cinéastes au secours des coiffeurs sans-papier
Un court-métrage a été tourné pour demander la régularisation des employés du « 57 » à Paris.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


L’Humanité
18 septembre 2014
« Il a dit qu’il allait me retrouver, me décapiter »
CHAPO : Deux syndicalistes CGT et un militant PCF ont été menacés de mort mardi soir, à Paris, alors que les coiffeuses sans papiers en grève attendent toujours d’être régularisées.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Le Monde
DATE : 29 août 2014
Plainte pour « traite d'êtres humains » par des coiffeurs à Paris
Des coiffeuses sans papiers et la CGT-Commerce, qui les soutient, ont porté plainte au début d'août pour « traite d'êtres humains, travail dissimulé et faillite frauduleuse ».

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


L’Humanité
29 mai 2014
Reportage avec les travailleurs sans-papiers en grève
CHAPO : Les coiffeurs et manucures du 57 boulevard de Strasbourg, en grève depuis deux semaines, pourraient bientôt sortir du travail au noir. Grâce à l'action de la CGT, leur employeur s'est engagé à régulariser leur situation.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Le Monde
DATE : 22 mars 2014
A Paris, la révolte inédite de Chinoises sans papiers
Les cinq employées d'une onglerie du quartier « afro » de Paris sont soutenues par la CGT.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Paris-luttes.info
18 février 2014
Un salon de coiffure occupé et autogéré par ses travailleuses chinoises sans papiers
Des travailleuses et un travailleur chinois(e)s sans-papiers occupent depuis le 3 février le salon de coiffure où elles travaillent au 50 boulevard de Strasbourg, à Paris. 
Jeudi 20, vendredi 21 et samedi 22 février, le salon sera ouvert de 10 h à 19h pour que les travailleuses puissent se payer ! Venez nombreux et nombreuses !
Petit récit et photos de camarades passés les soutenir.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Afrik.com
20 décembre 2006
La coiffure africaine à Paris en plein essor
En une vingtaine d’années, les salons de coiffure afro-caribéenne ont investi la capitale. Pour mesurer l’ampleur du phénomène, direction le quartier Château d’eau et son célèbre boulevard de Strasbourg, aussi connu sous le nom des « Champs-Élysées Black ». C’est ici que les acteurs parisiens du traitement des cheveux de type africain ont posé leurs valises. Reportage.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Le Parisien
2 novembre 2002
Une activité à mauvaise réputation

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Le Parisien
2 novembre 2002

Les coiffeurs afro maîtres du boulevard