LA LETTRE

Espaces verts et Végétalisation

une marche exploratoire dans notre quartier

08/07/2021

une marche exploratoire dans notre quartier

Dans le cadre du projet « Embellir le quartier Saint-Vincent-de-Paul – Lariboisière », la Mairie du 10ème organise une marche exploratoire ce jeudi 8 juillet dans le quartier de la rue de Paradis et de la rue Sibour.

Le rendez-vous est fixé à 18h, à l’angle des rues de Paradis et du Faubourg Poissonnière.

A l’issue de cette marche, un échange se tiendra à la Mairie, entre les participants et les élus.

 

Soyez nombreux !!

Réunion du Conseil de Quartier Saint-Denis / Paradis

22/06/2021

Réunion du Conseil de Quartier Saint-Denis / Paradis

Nous vous l’annoncions dans notre article St-Vincent-de-Paul / Paradis, on embellit ?, le conseil de quartier Saint-Denis – Paradis organise une réunion de concertation avec les habitants, consacrée au secteur de la rue de Paradis. Les sujets aborderont les déplacements/ la circulation, l’environnement, le sport, la culture, les loisirs et l’accessibilité.

 

Cette réunion se déroulera demain, mercredi 23 juin de 19h à 21h, à l'école du Faubourg St Denis, 34 Faubourg St Denis.  Venez nombreux!

 

 

St-Vincent-de-Paul / Paradis, on embellit ?

07/06/2021

St-Vincent-de-Paul / Paradis, on embellit ?

© Photo Laurent Delhourme

 

Le quartier Saint-Vincent-de-Paul - Paradis est le premier de notre arrondissement à bénéficier de la nouvelle démarche « Embellir votre quartier » de la Ville de Paris. Vous avez la parole pour partager vos idées et souhaits afin d’améliorer l’environnement et le cadre de vie du quartier !

 

La ville de Paris met en place une nouvelle démarche « Embellir votre quartier », pour regrouper les interventions d’un quartier, le réaménager et en améliorer la qualité de vie. Tout un programme!

Le premier quartier du 10ème à bénéficier de cette démarche est le quartier Saint-Vincent-de-Paul – Paradis. Notre association est active sur une petite partie du périmètre, située au sud de ce quartier. (voir illustration)

La Mairie du 10ème a lancé le projet lors d’une réunion publique, le 17 mai dernier. Cette première réunion a permis de partager le diagnostic réalisé par la Ville en matière de végétalisation, de circulation, etc. Ce diagnostic très complet et très documenté (même si parfois les données datent de plusieurs années) a introduit un échange très riche avec les riverains. D’autres étapes de concertation sont prévues : réunions de Conseils de Quartiers, marches exploratoires et ateliers de travail. Il a été convenu, lors de cette réunion, qu’une concertation sera dédiée à la rue Paradis, dont l’apaisement suscite, à juste titre, plusieurs inquiétudes.

Nous avons, par ailleurs, fait plusieurs suggestions dans le cadre de cette réunion et un rendez-vous est pris avec la Mairie, pour développer ces propositions.

 

 

Voici nos différentes propositions pour le périmètre qui nous concerne :

-    Square Alban Satragne

     o    résoudre le problème des murets sous les grilles qui servent d’assises à tous type de regroupements et trafics, générant des nuisances aux riverains du square.

     o    végétaliser et entretenir le talus côté rue du Faubourg Saint-Denis.

     o    améliorer et entretenir le plan d’eau végétalisé qui suscite de nombreuses inquiétudes des riverains quant à l’attrait des moustiques pour ce plan d’eau stagnante, déjà transformée en boue.

-    Place Madeleine Braun : végétaliser et apaiser la circulation de cette place, pour rendre l’espace aux riverains.

-    Esplanade devant l'église Saint-Laurent : végétaliser l’esplanade et ombrager les derniers bancs du quartier.

-    Créer une vélo station à gare de l’Est.

-    Mettre en place un stationnement riverains à tarif préférentiel dans les parkings publics du quartier.

-    Faire de la rue Faubourg Saint-Denis (entre rue paradis et bd Magenta) une zone de rencontre (priorité piétons) et limiter la circulation du tronçon de cette rue au parking, riverains et livraisons. Mise en place justifiée par la proximité de 2 crèches, d’une école, du square et de la médiathèque. 

-    Limiter la circulation de la rue de la Fidélité aux bus et aux vélos en double sens.

-    Piétonniser les rues Sibour et Saint-Laurent.

-    rue de Paradis :

     o    végétaliser les trottoirs larges

     o    créer des places de livraison

     o    créer une piste cyclable en contresens, depuis la rue La Fayette

     o    préserver le passage du bus 32 dans cette rue

     o    installer un feu tricolore en face de l’école Paradis pour sécuriser la traversée et limiter la vitesse de circulation et éventuellement un radar automatique

     o    élargir les trottoirs où la largeur n’est pas réglementaire. Nous nous opposons à l’élargissement de trottoirs qui pourrait permettre la mise en place de terrasses, pour préserver la qualité de vie des riverains

 

La parole est à vous ! 

La plateforme idee.paris permet à chacun de déposer ses propositions et souhaits pour réaménager le quartier et le rendre plus agréable à vivre. Nous vous encourageons vivement à vous y exprimer ! N’hésitez pas à y poster vos idées et reprendre les nôtres si vous les trouvez pertinentes ;-) 

Le conseil de quartier Saint-Vincent-de-Paul /Lariboisière réunit les riverains ce mercredi 9 juin, à 18h45 à l'école Belzunce pour échanger sur la démarche et notamment sur les questions de déplacements, d'amélioration de l'environnement ou encore de sports, de culture et de loisirs.

Le Conseil de quartier Saint-Denis – Paradis organisera également une réunion de concertation avec les habitants sur le périmètre de notre quartier et notamment la rue Paradis. La réunion devrait se tenir la semaine du 21 juin en soirée dans une école du quartier.

 

La présentation finale du projet est prévue à la rentrée et les travaux seront menés à partir de 2022.

 

 

En savoir +

votre avis sur l'esthétique de Paris?

28/03/2021

votre avis sur l'esthétique de Paris?

Photo ©Laurent Delhourme

 

L'esthétique de Paris fait débat. La Ville de Paris lance une démarche participative pour construire le Paris de demain. Les parisiens répondent…

 

Par principe, subjective, la beauté fait débat. Celle de Paris n’y échappe pas.
On se souvient du projet de modernisation des kiosques à journaux et plus récemment de la polémique autour des « coronapistes » aux marquages et plots jaunes ou des abris vélos. 
Les changements de mobilier urbain ou de l’espace public font réagir les parisiens… Passionnément ! Paris embellie ou Paris enlaidie, chacun a son avis.

Alors quand la Ville de Paris décide de « créer un manifeste pour une nouvelle esthétique parisienne, pour construire le Paris de demain », elle prévoit une démarche participative, permettant aux Parisiens de donner leur avis.

L’objectif est d’aboutir, fin 2021, à un manifeste qui dotera la ville d'une nouvelle doctrine d'aménagement de l'espace public. « Il mettra en place des règles pour désencombrer l’espace public de son mobilier inutile, intégrer le végétal dans notre paysage, uniformiser les couleurs, les matériaux, les lignes, etc. Bref, une ligne de conduite pour rendre la ville plus harmonieuse », annonce la Mairie.

La démarche participative sera accompagnée de plusieurs événements : consultation citoyenne, organisation de balades urbaines, exposition, ateliers scolaires… 
Ainsi, chacun peut donner son avis sur cette nouvelle esthétique jusqu’au 30 juin sur Idées.Paris .

 

Ce « grand débat » interpelle les parisiens.
Car sans attendre les résultats de la consultation, des concours sont lancés par la ville auprès d’architectes et de designers, concernant du mobilier urbain, notamment des « objets totémiques ». D’aucun s’interrogent : à quoi sert cette consultation si les décisions sont déjà prises ? Que va faire la Mairie de ces résultats ? Pourquoi un « référendum », alors que la ville est protégée par la législation des monuments historiques ? Que veut faire dire la Mairie aux parisiens à travers ce questionnaire (déjà critiqué sur la forme et le fond) ?
Bref, le sujet ne cesse de faire parler.

Deux jeunes parisiens ont lancé un « contre questionnaire » sur l’esthétique parisienne, présenté comme « le vrai manifeste des riverains, voyageurs et amoureux de Paris».
Ils indiquent avoir à ce jour déjà quatre fois plus de réponses que le questionnaire de la Mairie et précisent « plus nous serons nombreux, plus les résultats que nous publierons seront incontestables ». Leur souhait étant que la Mairie entendent les souhaits des parisiens et en tienne compte.
Ce questionnaire disponible ici  est anonyme et « ouvert à tous ».

 

Alors choisissez votre questionnaire ou ne choisissez pas et répondez aux deux.